La saison des grenades de Provence est arrivée !

grenades-jardin-patiobleu

La saison estivale est arrivée à son terme ; baisse des températures, premières pluies rafraichissantes et salvatrices pour la végétation.
C’est aussi le moment de profiter de la douceur de l’air et de flâner dans le jardin pour y découvrir de petits trésors…

La floraison spectaculaire des grenadiers depuis le mois d’août, a laissé place depuis une dizaine de jours, à de gros fruits ronds pas franchement esthétiques dont la peau ressemble plus au vieux cuir tanné d’un canapé usé qu’à l’écorce d’un fruit pourtant bourré de qualités.
grenades-patiobleu
Les grenades servaient autrefois à fabriquer des sirops plus ou moins acides selon les variétés récoltées et on utilisait également la pulpe du fruit écrasé dans la composition de teintures.

Aujourd’hui, les préparations industrielles ont remplacé les authentiques grenades dans la plupart des sirops que l’on trouve dans nos magasins, cependant, déguster le fruit du grenadier reste un vrai plaisir.
Riche en anti-oxydants et en vitamines, vous devrez patienter quelques jours pour consommer une grenade.
fruit-grenadier-patiobleu
Laissez-la mûrir et prendre une belle couleur brune, souvent le fruit éclatera sous la pression des graines sous l’écorce : c’est un bon indicateur de maturité. Patientez encore un peu jusqu’à ce que les graines virent au rouge grenat. Il sera alors temps de déguster vos grenades et d’en apprécier le goût à la fois, puissant, sucré et acide.

da31776cce9265b88951905afb44e457iiiiiiii